23:46 15 nov

CF 1re division 2017 : Benarroche ? Cysique ? Harachi ?

Présentation de la catégorie des -57kg

Ce fut l'une des catégories les plus prolifiques cette année pour le judo français avec le titre européen de Priscilla Gneto et le bronze européen et mondial d'Hélène Receveaux. La France a donc de(ux) beaux atouts dans cette catégorie des -57kg, qui pourrait paradoxalement s'annoncer très ouverte samedi puisque ses deux leaders seront absentes des tatamis du vélodrome national. 
Priscilla Gneto, opérée des ligaments croisés du genou gauche début octobre, est en pleine rééducation. Et Hélène Receveaux ? La vice championne de France en titre combattra dans deux semaines lors du Grand Chelem de Tokyo. À noter aussi la retraite de Laetitia Blot, championne de France en titre (pour trois titres nationaux au total) qui exprime désormais son amour de l'affrontement pour l'équipe de France de lutte. Du coup, Lola Benarroche devient l'une des prétendantes au titre parmi les plus consistantes, elle qui est sur une excellente dynamique avec une victoire lors des Universiades en août et lors de la coupe européenne de Malaga il y a peu. Les autres noms à suivre ? Sarah-Léonie Cysique, troisième en 2016 alors qu'elle n'était que junior première année. Médaillée de bronze aux championnats d'Europe juniors en Slovénie, la combattante de l'ACBB est passée à travers ses championnats du monde. Non concernée par la sanction prise puis annulée contre huit juniors, Cysique aura sans aucun doute à coeur de relancer la machine lors de ces championnats de France. Elle en a les moyens... Sarah Harachi sera elle aussi à prendre très au sérieux : troisième en 2015, elle était absente l'année dernière pour blessure. Depuis, celle qui a été médaillée mondiale juniors e en 2015, a remporté à deux semaines d'intervalle la coupe européenne de Saarbrucken et les Jeux de la Francophonie en juillet dernier. Enfin, il y a Laury Posvite, septième l'année dernière, cinquième en 2015, et septième en septembre lors de l'open européen de Belgrade. Régulièrement classée, la Limougeaude a le podium dans son viseur. Les jeunes potentielles ? Maryline Louis-Sidney, championne de France juniors 2017, ou sa dauphine, Margaux Silvestri, sur lesquelles il faudra garder un oeil. 

Le podium des trois dernières éditions

FRANCE 2016 (Montbéliard)
1. BLOT Laetitia (JC Pontault-Combault)
2. RECEVAUX Hélène (US Orléans Loiret)
3. GNETO Priscilla (ES Blanc-Mesnil Judo)
3. CYSIQUE Sarah-Léonie (AC Boulogne-Billancourt)

FRANCE 2015 (Rouen)
1. GUIHUR Amélie - Sainte-Geneviève Sports
2. BLOT Laetitia - JC Pontault-Combault
3. HARACHI Sarah - FLAM 91
3. BENARROCHE Lola - RSC Champigny

FRANCE 2014 (Villebon sur Yvette)
1. BLOT Laetitia - JC Pontault-Combault
2. HUBER Cindy - ACS Peugeot Mulhouse
3. GUIHUR Amélie - RSC Champigny
3. RECEVEAUX Hélène - Alliance Dijon Judo 21

Cliquez ici pour retrouver les présentations des engagé(e)s des autres catégories pour ces championnats de France seniors individuels première division 2017.

Les autres actualités similaires

Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-pav%c3%a9_310
Original-fly-abo_sensei