15:44 11 mar

CE cadets de Croatie 2019 - Guebli se distingue

Dix médailles pour les jeunes Tricolores

Premier tournoi officiel de sélection de la saison international cadets, Zagreb (Croatie) a plutôt souri aux vingt sélectionnés (neuf masculins, onze féminines) français. Dix médailles au total pour le groupe encadré par Karyne Petit-Dyot, Daniel Fernandès et dorénavant placé sous la responsabilité de Stéphane Frémont, nouvellement nommé comme coordonnateur du groupe "Relève" (cadets, juniors, -23 ans).
Mention spéciale à Lycia Guebli qui monte sur la plus haute marche du podium lors d'une compétition très dense en quantité (723 combattants de 34 nations) mais sans les Géorgiens, Azéris, Hollandais, une délégation russe réduite (sept combattants) et une Turquie à une unique combattante. 

Guebli, une premère réussie
Vainqueur du tournoi de Clermont-Ferrand puis du Tournoi de France fin janvier à Cannes, Lycia Guebli (AM Asnières) découvrait l'international ce week-end. Un baptême réussie avec mention pour l'élève de Guillaume Etchegaray : cinq combats, cinq victoires, aucune valeur encaissée avec en prime une victoire en demi-finale contre la Roumaine Alexandra Pasca, 3e aux championnats d'Europe l'année dernière. Du travail bien fait ! 
Chez les féminines, les deux -40kg Ghjuliana Ballo (AJ Pietralba), médaillée de bronze aux championnats d'Europe en 2018 et Pauline Cuq (DAN 79), première année, finissent ensemble sur la troisième marche du podium. Deux médailles d'argent pour la -44kg Meghan Vo (Stade Laurentin Judo), battue par la Russe Marina Vorobeva, championne du monde en -40kg en 2017, montée en -48kg en 2019 mais redescendu en -44kg depuis le début de la saison et la +70kg Océane Zatchi Bi (JC Pontault-Combault), déjà en argent la semaine dernière lors des championnats de France juniors en -78kg. L'élève de Franck Party bat au premier tour l'Italienne Erica Simonetti, 5e aux Europe l'année dernière mais s'incline en finale contre une autre Transalpine, Asya Tavano. Enfin, Juliette Diollot (Yzeure Judo) termine en bronze en -70kg. 
Statistique intéressante et encourageante pour la suite : les onze féminines tricolores terminent toutes dans les neuf meilleures combattantes de leur catégorie respective. 

Deux médailles pour les "ACBB Boys"
Tous les deux vainqueur lors de la Coupe d'Europe de Hongrie au début de la saison, Romain Valadier-Picard en -50kg et Kenny Liveze en -90kg, de l'ACBB Judo, ramènent une nouvelle médaille de leurs pérégrinations européennes. Ca sera l'argent pour Valadier-Picard, tête de série n°1 de la caté, seulement battu par l'Ukrainien Mykyta Holoborodko. Une catégorie où les Ukrainiens sont en force (le titre, une médaille de bronze et un septième). Au préalable, le vainqueur du TDF, très bon combattant en ne-waza, avait gagné ses quatre premiers combats par ippon. De son côté, Liveze monte sur la troisième marche du podium après avoir perdu en demi-finale contre le Roumain Alex Cret (futur vainqueur) mais gagné contre l'Israélien Roy Sivan. 
Deux autres troisièmes chez les masculins français avec Alexandre Tama (Judo CSM Clamart), cadet 2année, champion de France en titre en -73kg Daniyl Zoubko (JC Villeneuve les Avignon) en -60kg. 

Domination hongroise
Au classement général, la France termine cinquième nation avec son seul titre... mais première nation en nombre total de médailles. De quoi lancer la saison internationale sous de bons auspices. 
Comme en 2018, c'est la Hongrie qui termine à la première place avec cinq médailles pour trois titres, devant l'Italie (deux titres, trois médailles d'argent et quatre de bronze). Un pays qui ne cesse de s'affirmer chez les jeunes (cadets et juniors) puisque le pays de la Botte avait fini à six médailles aux championnats d'Europe 2018 parmi lesquelles quatre (féminines) sont encore cadettes cette saison. Sur la troisième marche du podium, la Roumanie (deux titres, une médaille d'argent et deux de bronze). A noter l'apparition dans ce classement d'Israël avec cinq médailles (dont un titre). Un pays dont la structuration chez les jeunes se met (très) vite en place. 
Prochaine étape ? Le tournoi de Berlin, fin avril. Une compétition traditionnellement beaucoup plus forte que Zagreb puisque tous les meilleures nations européennes seront là. Un vrai premier test avant les championnats d'Europe fin juin. 

Les autres actualités similaires

Original-mizuno
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-pav%c3%a9_pp_judo
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-stage_judo_1-4_page
Original-abonnement_sensei_10_ans_60_numeros