14:53 10 jun

Carnet noir : décès d'Etienne Morin

Il était responsable depuis 2016 des Mercredis de l'équipe de France

C'est un serviteur du judo français qui vient de disparaître ce mardi. Etienne, Morin, 64 ans, est en effet décédé des suites d'une longue maladie. Ce dernier débute le judo en 1970, obtient son 1er dan en 1979 et son 2e dan en 1994. Professeur diplômé d’Etat et arbitre F3, il fut président du Judo Club d’Artenay de 1979 à 1982 puis vice-président du Judo Club ASL Saint Jean Le Blanc de 1983 à 1997. Parallèlement ce dernier devient président du comité du Loiret de 1996 à 2004 puis de la ligue Touraine-Berry-Orléanais de 2004 à 2016.  Récipiendaire de la Médaille d'Or de la Jeunesse et des Sports en 2012, de la grande Médaille d'Or de la FFJDA la même année, de la Médaille Vermeil du grand conseil des ceintures noires de la FFJDA en 2014 et du trophée Shin en 2018.   Il s’est vu remettre, notamment, la Médaille d’Or de la Jeunesse et des Sports (2012), la Grande Médaille d’Or de la FFJDA (2012), la Médaille de Vermeil du Grand Conseil FFJDA des Ceintures Noires (2014) et le Trophée Shin régional (2018).
Depuis 2016, Étienne Morin était responsable des mercredis de l’équipe de France ainsi que de la commission nationale et régionale des distinctions.
La rédaction de l'Esprit du Judo présente toutes ses condoléances à sa famille ainsi que ses proches. 

Les autres actualités similaires

Original-original-310_cjuniors
Original-pub_3
Original-original-310_cadets
Original-original-310_militaires
Original-carre%cc%81_ff
Original-original-310_veterans
Original-original-310_para_judo
Original-page_81
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_regions