10:43 01 fév

Bonhomme s'en va

Un peu figé mais visiblement bien concentré sur son sujet et prudent, Gilles Bonhomme s'imposait en osae-komi au bout de 4 minutes au Ghanéen Narjey pour son second tour. le Turc Huysuz, un client, était alors l'étape à franchir avant de retrouver probablement le champion du monde en titre, le Coréen Wang, au tour suivant. L'affaire semblait bien partie avec une attaque forte comptabilisée yuko pour le Français, mais plus le combat avançait, plus les feintes d'attaque de son adversaire le crispait. Il manquait prendre un harai-goshi avant de se faire remonter sur te-guruma, puis battre par un autre yuko sur la même technique. Dommage pour le vétéran de l'équipe de France qui ne sera pas repêché.

Les autres actualités similaires

Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-flyer
Original-pav%c3%a9_310
Original-fly-abo_sensei