10:43 01 fév

Bonhomme en deux temps

Dans un combat très fermé où il fut le premier pénalisé, c'est dans la dernière minute que tout allait se décider pour Gilles Bonhomme face à l'Azéri Elchin Gasymov. Offensif, pressant, le Français faisait d'abord pénaliser par deux fois son adversaire avant de marquer yuko sur son o-soto-makikomi, puis, sur le gong un seoi qui scellait (yuko encore) le score. Au prochain tour, c'est le Ghanéen Emmanuel Nartey qu'il faudra écarter.

Les autres actualités similaires

Original-original-310_cjuniors
Original-pub_3
Original-original-310_cadets
Original-original-310_militaires
Original-carre%cc%81_ff
Original-original-310_veterans
Original-original-310_para_judo
Original-page_81
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_regions