14:26 01 sep

Audrey Tcheuméo signe à l'US Orléans

Un changement dans la continuité pour la vice championne olympique


Emmanuel Charlot/L'Esprit du Judo

La double médaillée olympique, vice championne olympique à Rio, triple médaillée mondiale – en or en 2011 – et quadruple championne d’Europe officialisera son changement de club la semaine prochaine lors d'une conférence de presse. Mais ce n'est désormais plus un secret : elle quitte Villemomble pour Orléans.

Interrogé sur le choix de l’USO, Omar Gherram, son entraîneur depuis douze ans à Villemomble, celui qui l’a amenée de la ceinture blanche aux podiums olympiques, confirme : « Elle va signer à Orléans qui lui a fait la meilleure proposition financière, d’encadrement… bref, le projet est intéressant et c’était le moment de changer. C’est logique, nous ne pouvions pas nous aligner. » Selon nos informations, elle doublerait son salaire, porté à 8000€ par mois. L’entraîneur de Villemomble, pourtant, sera toujours au contact de sa protégée, comme il le confirme : « Je reste à Villemomble évidemment, je ne serai pas payé par Orléans, mais, dans cet accord, il est prévu que mes frais de déplacement soient pris en charge par l’USO, puisque je continuerai à accompagner Audrey lors des prochaines compétitions. » Après des sollicitations de Levallois et de Champigny (ce que le club du Val-de-Marne dément ce samedi, voir ci-dessous, NDLR) notamment ces dernières années, Audrey Tcheuméo ouvre donc un nouveau chapitre de sa carrière, mais dans la continuité, comme elle le confirme ce soir après avoir dû déclarer forfait pour les repêchages des mondiaux : « C’est une nouvelle ère qui s’ouvre. J’ai 27 ans, il faut grandir. J’avais besoin de changer, envie de voir autre chose. Il y a bon staff avec Olivier Depierre, un club qui a une histoire, des valeurs… ce qui est le principal pour moi. »

Philippe Sudre, président du RSC Champigny, a souhaité réagir à notre article publié hier vendredi 1er septembre et démentir l'intérêt de Champigny pour Audrey Tcheuméo, cette année comme les années précédentes : "Nous n'avons jamais souhaité recruter Audrey Tcheuméo, qui n'a jamais fait partie de nos plans pour bâtir l'équipe. Nous avons toujours eu une -78kg compétitive au club, ce qui est actuellement le cas avec Hawa Camara et, bien sûr, notre +78kg Emilie Andéol qui a sa place dans les par équipes. D'ailleurs, il n'est pas dans nos habitudes d'aller démarcher des atlhètes ayant ce palmarès, nous préférons miser sur des jeunes et les accompagner jusqu'au haut niveau. Et si de grands noms nous ont rejoints, cela a toujours été à leur initiative (Référence notamment à Clarisse Agbegnenou, NDLR)."

Les autres actualités similaires

Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-pav%c3%a9_310
Original-fly-abo_sensei