10:44 01 fév

Amandine Buchard, médaillée mondiale

Depuis trois jours, les championnats du monde cadets se déroulent à Kiev en Ukraine.
Chez les garçons, la belle série du léger de l'Association Sportive Voltaire Walide Khyar (-50 kg) s'est arrêté là-bas. Alors que son rival européen, l'Italien Elios Manzi se hissait une nouvelle fois en finale (battu par le Japonais Nagayama), Walide Khyar, vice champion d'Europe et vainqueur des EYOF, s'était stoppé au deuxième tour d'un yuko par l'Azéri Ganjali. Seul le combattant de Beaugency Wilhelm Cherel (-60 kg), champion de France, passe tout près du podium. Il est disqualifié lors de son combat pour la médaille de bronze devant l'Arménien Ghazaryan.
C'est chez les filles que la championne de France et vice championne d'Europe du JC Noiséen, Amandine Buchard (-48 kg), décroche la timbale - seule médaille française de ces trois premiers jours. Battu pour son quatrième combat en demi-finale par la Japonaise Kondo, elle parvient à gagner le bronze d'un yuko contre la l'Ukrainienne Smolska.
Avant le dernier jour de la compétition, le Japon (5-2-2) mène largement au tableau général des médailles devant la Russie (3-2-2), Ukraine, Géorgie et Allemagne étant décroché (1-1-1) à la troisième place.
Mais chez les hommes, c'est la Russie qui mène d'une médaille de bronze (2-1-2) devant le Japon (2-1-1). La dernière journée sera décisive.

Les autres actualités similaires

Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-pav%c3%a9_310
Original-fly-abo_sensei