10:44 01 fév

"Affaire des juniors", la FFJudo a tranché

Suite (et fin ?) de l'affaire des juniors français pris la main dans le sac à Tokyo en novembre dernier. un mois après l'événement, suite à la commission de discipline qui s'est tenue en ce milieu de semaine, la FFJudo annonce ce soir :
"Pour faire suite à l’incident survenu au Japon pendant le stage de l’équipe de France Junior, la commission nationale de discipline de première instance de la FFJDA a prononcé à l’encontre des personnes concernées une suspension de compétition pour une durée de trois ans à compter de la date des faits :
• dont un an ferme jusqu’au 12 novembre 2013,
• et dont deux ans convertis en travaux d’intérêt fédéral à réaliser pendant une durée de deux ans sous la responsabilité de la commission fédérale culture judo."

"Un an ferme", c'est-à-dire sans doute sans compétition officielle -les athlètes pourront-ils continuer à s'entraîner dans les structures fédérales ?-, ce que redoutaient les jeunes incriminés et leurs clubs. Une peine lourde dont on peut considérer qu'elle sanctionne des faits graves… Alors que la Fédération jouait elle-même l'apaisement au retour du groupe du Japon par la voix de son DTN. "Ce qui s'est passé n'est pas si grave", "Vous (les médias) ne devez pas en faire toute une histoire", assurait Jean-Claude Senaud à nos confrères du Monde. Une dédramatisation suivie d'une sanction exemplaire qui ne précise pas non plus, pour l'heure, ce que signifient les deux années "converties en travaux d’intérêt fédéral".

Les autres actualités similaires

Original-mizuno
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_cjuniors
Original-pav%c3%a9_pp_judo
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-stage_judo_1-4_page
Original-abonnement_sensei_10_ans_60_numeros