23:37 07 déc

23e Tournoi international de Monaco – Le retour de Loïc Pietri

Une formule par équipes pour la troisième année de rang


C'est symboliquement dans le fief monégasque de son père Marcel que Loïc Pietri a choisi d'effectuer sa première compétition en -90kg ©DR/L'Esprit du judo

La nouvelle est tombée cette semaine. Quatre mois et deux jours après ses douloureux adieux à la catégorie des -81kg le 9 août 2016 aux JO de Rio, Loïc Pietri fera sauf imprévu ses grands débuts en -90kg dimanche 11 décembre à l’occasion de la 23e édition du tournoi international de Monaco. Le champion du monde 2013 s’alignera à cette occasion sous les couleurs de son club de l’Olympic Judo Nice, aux côtés notamment de son coéquipier en équipe de France le -60kg Vincent Limare, 2e au Grand Chelem de Paris 2015 et aux Masters 2016 (avec notamment une victoire waza-ari-awasete-ippon sur le Japonais Takato). Une rentrée attendue à l’aube d’une olympiade où l’ancien champion du monde junior devrait rapidement trouver sur sa route son grand rival des années 2013-2014, le Géorgien Avtandil Tchrikishvili, monté comme lui des -81kg, et son compatriote Beka Gviniashvili, redescendu pour sa part d’un semestre tonitruant en -100kg pour laisser la place à son aîné Varlam Liparteliani, vice champion olympique des -90kg, dans un chassé-croisé inédit à ce niveau…

Parmi les autres têtes d’affiche de ce Trophée Gérard Bertrand par équipe, Kilian Le Blouch, le titulaire français des -66kg à Rio, sera aligné en -73kg dans une sélection Insep qui comprendra aussi le -100kg Cédric Olivar, 3e des championnats de France 1e div le mois dernier à Montbéliard. Deuxième en 2015 et malgré l'absence de son -66kg Mathias Boucher, le RSC Montreuil des récents médaillés nationaux Valentin Jourdan et Messie Katanga ne sera pas là non plus pour faire de la figuration au même titre que le JJJC Poissy des Antoine Bidault, Kevin Azema, Seyba Thiam ou Arthur Aspaturian, médaillé de bronze en 2015, le Sainte-Geneviève Sports de l’expérimenté entraîneur Celso Martins ou les six délégations étrangères annoncées au stade Louis II (Arménie, Géorgie, Italie, Portugal, Roumanie, Russie).

Seize équipes masculines de sept combattants sont attendues en Principauté ce dimanche à partir de 9 h 30. En 2014 et 2015, la sélection russe – emmenée il y a deux ans par Arsen Galstyan, Mansur Isaev et Khasan Khalmurzaev, soit les champions olympiques 2012 des -60 et des -73kg et le futur champion olympique 2016 des -81kg ! – s’était imposée, respectivement face à une sélection Insep puis au RSC Montreuil.

Les autres actualités similaires

Original-mizuno
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-original-310_militaires
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-pav%c3%a9_pp_judo
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-pave_310
Original-stage_judo_1-4_page
Original-abonnement_sensei_10_ans_60_numeros