Club de la semaine

Show-jpg_logo
03.04.14

Judo Perrey Guerrier (Seine-Maritime)

Un club qui épate la galerie

Judo Club Perrey Guerrier (Le Havre - Seine-maritime) – 100 licenciés pour 179 783 habitants – Président : Joël Destin – Secrétaire : Oriane Tagliabue – Trésorière :Muriel Hanaud – Professeur : Thomas Destin.

© Emmanuel Charlot - L'Esprit du Judo / Troisième l'an passé, Luka Mkheidze (2e en partant de la gauche) est cette année devenu champion de France juniors en -55kg.

« Premier et champion de France juniors 2013/2014, Luka Mkheidze, du Judo Perrey Guerrier » a pu entendre le public du gymnase lyonnais de Gerland samedi dernier. Suscitant assurément de nombreuses interrogations autour de la localisation de ce club. « Le Judo Perrey Guerrier a officiellement vu le jour le 16 juillet 2013, dans la continuité du Judo Club du Perrey, lui-même descendant du Judo Club Porte Océane, forts de plus de quarante années de judo au Havre », dévoile Thomas Destin, 21 ans et unique professeur de la structure. Comme le précédent bureau avait envie de laisser la main, on en a profité pour déménager et redonner un coup de jeune à l’association. Tout en gardant le cœur du JC du Perrey. » Alors pourquoi Perrey Guerrier ? Un nouvel état d’esprit insufflé sur le tapis ? « Non, pas du tout, sourit Thomas. Enfin… Au début, c’était juste parce que nous avions déménagé rue Auguste Constant Guerrier. En aucun cas ce n’était dans l’ambition de se mettre en avant. Et maintenant, on s’en amuse avec les enfants. » Des enfants qui profitent au quotidien de l’énergie débordante de Thomas, Brevet d’Etat depuis ses dix-huit ans, qui ne manque pas d’idées pour faire prospérer la discipline dans son quartier.

Un tournoi inédit au cœur des commerces

Comme ce concept inédit de compétition en plein cœur d’une galerie commerciale, le Tournoi des Docks Vauban, reconduit pour une deuxième édition les 10 et 11 mai prochains.

« C’est une idée qui nous est venue comme ça, juste parce que nous ne voulions pas faire la même chose que tout le monde, explique Thomas. On a rencontré les responsables du centre commercial, aussitôt emballés par le projet. On a donc bénéficié d’une surface de 30 m2 sur laquelle 200 pré-poussins, poussins et benjamins ont combattu une journée durant, avant de se retrouver couverts de cadeaux par les différents commerçants. Comme tout le monde était heureux de cette initiative, on a donc décidé de revenir cette année, en recentrant notre animation en plein milieu des boutiques. Nous allons cette fois disposer de cinq surfaces, ce qui nous a permis d’élargir notre offre à toutes les catégories, de pré-poussins à seniors, dans l’espoir minimal de doubler l’affluence. Les benjamins auront le droit à une compétition individuelle et par équipes, tandis que les cadets et les juniors/seniors s’affronteront uniquement par équipes. Étant donné que le tournoi se situe trois semaines avant les « France » cadets, nous observerons un kilo de tolérance lors des pesées. L’idée est avant tout de s’amuser sans se blesser. » Des contacts avec des clubs étrangers, notamment d’Allemagne, ont même été établis afin de donner une dimension internationale à la manifestation, alors que de nombreux compétiteurs du JC Grand Rouen, avec qui le Judo Perrey Guerrier est rattaché pour offrir à ses meilleurs éléments de très bonnes conditions d’entraînements, seront de la partie. Pour un week-end de judo qui s’adresse au plus grand nombre.

« Faire découvrir le judo »

Car personne n’est laissé pour compte au Judo Perrey Guerrier. « Notre principal leitmotiv est que tout le mode trouve sa place et ses repères dans une ambiance conviviale, souligne Thomas. Nos cours sont adaptés pour que chacun y prenne du plaisir, en trouvant ce qu’il est venu chercher chez nous. » Taïso, judo loisirs, éveil judo, « dans un dojo de 100m2 qui a une âme, où l’on aime l’odeur de transpiration (rires). » Mais dès qu’il est question de s’aérer l’esprit à l’extérieur, les membres du JPG n’hésitent pas une seconde. « On ne veut pas rester chez nous à nous isoler, présente celui qui a terminé au pied du podium des championnats d’Europe juniors de jujitsu il y a quelques années. On se déplace au maximum pour prendre le meilleur partout. Et après cette première année bien remplie par les démarches administratives, on compte bien bouger encore plus. » Un stage en Biélorussie est actuellement dans les tuyaux, de même que la mise sur pied d’un gala par équipes qui accueillerait en fin d’année plusieurs formations de première division et quelques clubs étrangers, comme le club belge de Koksijde de Dirk Van Tichelt (-73kg), champion d’Europe 2008 et médaillé mondial à Rio l’an passé. « Avec l’objectif de faire découvrir le judo le plus largement possible. » En cela, le Judo Perrey Guerrier a tout compris.

Retrouver toute l'actualité du Judo Perrey Guerrier en cliquant ici.

Original-web-encartedj310x310-181017
Original-mizuno
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-_a9d0a77b8231d078aa3f4a4a72c022cf29250485cb81e47852_pimgpsh_fullsize_distr
Original-creps_hauteur
Original-sticker_judo_-_copie