Club de la semaine

Show-logo_aml_blc
17.12.14

Alliance Maine-et-Loire Judo (Maine-et-Loire)

Un regroupement qui va de l'avant depuis déjà dix ans

 

450 licenciés pour 29400 habitants - Président : Jean-Christophe Louvet – Directeur technique : Marcel Pérès (5° dan) – Budget : environ 6 000 €.

© AML Judo - L'Esprit du Judo - L'équipe enseignante au grand complet.

Les responsables de l'Alliance Maine et Loire Judo ont de quoi être fiers. Pour la dixième année consécutive, le club du Maine et Loire est champion départemental -sur 72 clubs- et troisième au classement régional de la ligue des Pays de la Loire, qui regroupe 286 structures.

Dix, comme le nombre d’années d’existence de ce regroupement. En mai 2004, après être notamment passé par l'INS (Ecole de Judo et d'études EPS) et l'équipe de France de Judo, Marcel Pérès, actuel directeur technique, a regroupé les clubs dans lesquels il enseignait -depuis 1975 pour les premiers- sous la même bannière. Logique puisque de nombreux entraînements en commun avaient déjà lieu et la même politique sportive régnait dans les différentes structures.

© AML Judo - L'Esprit du Judo - Le président Jean-Christophe Louvet et le directeur technique Marcel Pérès.

La dimension sportive
Plusieurs facettes sportives de la FFJDA sont enseignées, comme le judo, le, ju-jitsu, le ne-waza, avec des compétiteurs présents chaque année sur les podiums départementaux, régionaux, pour une quinzaine de sportifs qualifiés pour les phases finales des championnats de France.
Les cadres ne sont pas oubliés car le club dispose d'arbitres - Léo-Paul San Filippo a notamment été sélectionné pour arbitrer lors des derniers championnats de France cadets- et de commissaires sportifs, comme Jack Ymonet, qui a officier lors des derniers Cchampionnats du monde de ju-jitsu/ne-waza au stade Pierre-de-Coubertin.

La dimension technique, éducative et culturelle

Ce succès est dû à une structure particulière. « Notre école de judo, ju-jitsu, ne-waza et taïso compte environ 700 licenciés répartis dans cinq Dojos - Ponts de Cé, Trémentines, Pouancé, Andard-Brain, Segré- du département, déclare Jean-Christophe Louvet, le président du club. L'attention est portée sur les plus jeunes (éveil et baby-Judo, à partir de 4 ans) et les adultes avec le taïso. Le comportement et la culture Judo ont une place importante dans les objectifs du club. Et c'est Marcel Pérès, le directeur technique et sportif qui coordonne cette politique sportive avec les enseignants et les responsables des clubs. »

Entraide et prospérité mutuelle

Et ces objectifs, s'ils sont sportifs pour 20 % des effectifs, sont techniques pour une bonne partie des adhérents. Des stages sont proposés lors des vacances scolaires ainsi que des journées santé permettant d'évaluer le potentiel médical, la pratique sportive, la connaissance de soi, tout ceci en concertation avec les familles. Une ouverture vers le monde professionnel est également offerte avec un forum des métiers et un partenariat avec des entreprises. Ces dix années de succès sont dues aux résultats des compétiteurs (individuellement et en équipes) à partir des benjamins, et à une politique du sport plaisir et loisir bien encadrée par un comité directeur et une équipe d'enseignants très actifs.

Retrouvez toute l'actualité de l'Alliance Maine et Loire Judo sur leur site internet.

Original-abo-hantei-edj66
Original-abo-sempai-edj66
Original-abo-shodan-edj66
Original-mizuno-gamme-yusho-ijf-gif
Original-310_regions-1
Original-310_veterans