21:57 11 nov

Toma Nikiforov : « Je ne voulais pas avoir de regrets »

Il devient le premier Belge à atteindre une finale Open


Photo : Emmanuel Charlot / L'Esprit du Judo

Deux fois médaillés de bronze en toutes catégories, Harry Van Barneveld et Robert Van de Walle, deux  champions charismatiques belges voient ce soir Toma Nikiforov agrandir le cercle et même leur passer devant, puisqu'il devient le premier Belge à atteindre une finale Open, lui qui est aussi médaillé mondial 2015 en -100kg.

« Je suis arrivé sans complexe, avec l’idée aussi d’être mobile et de ne pas être trop lourd pour garder un temps d’avance sur les gros. Après, quand tu prends 142kg en compétition, c’est une nouveauté, c’est très puissant, très rapide dans les déplacements, Teddy est intelligent, il maîtrise la distance… Avant la finale, on s’était dit avec Damiano, mon coach, que je devais être offensif, qu’il n’y avait pas d’alternative. Si tu attends avec Teddy, tu vas tomber, c’est sûr. Donc il fallait créer des situations et essayer d’exploiter les quelques opportunités, un pourcentage très faible sur le combat, pour lancer, casser la distance, aller au corps-à-corps. Avec ses bras très longs et cette maîtrise des déplacements impressionnante pour un lourd, j’ai fait ce que je pouvais. Je ne voulais pas avoir de regrets. Quand j’ai vu que dans ce tableau, il y avait Mikhaylin, Iliadis, Riner… C’est juste fou, c’est un moment unique. Ça n’arrive pas deux fois dans une vie. Alors je suis content.»

Les autres actualités similaires

Original-sticker_judo_-_copie
Original-pav%c3%a9_web_-_edj70
Original-_a9d0a77b8231d078aa3f4a4a72c022cf29250485cb81e47852_pimgpsh_fullsize_distr
Original-mizuno
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-web-encartedj310x310-181017
Original-310_veterans
Original-310_cjuniors
Original-310_cadets
Original-310_para_judo
Original-310_regions
Original-310_militaires