9:24 23 jun

Riner : "Je fais partie des dommages collatéraux"

Le champion olympique réagit à la polémique le concernant

En fin de semaine dernière, un rapport de la Chambre régionale des comptes s'interrogeait sur la justification du salaire versé par Levallois à Teddy Riner, de l'ordre de 24 000 euros mensuels (plus des avantages) venant de subventions publiques. Invité de la matinale d'Europe 1, le Guadeloupéen s'est exprimé sur cette affaire :

"Je suis un peu touché, un peu peiné d'être au cœur de cette polémique. J'ai toujours été au Levallois Sporting Club. Je suis ambassadeur de la ville depuis 2009. Je combats sous les couleurs du LSC depuis très longtemps et on a gagné de nombreux titres. Quand je suis arrivé, cela faisait 14 ans qu'on n'avait pas gagné la Coupe d'Europe... Donc je ne comprends pas trop (...) Je n'ai pas volé cet argent, on me l'a donné, on est venu me chercher. Je suis toujours bien à Levallois. Je fais partie des dommages collatéraux de cette polémique," a-t-il affirmé à Thomas Sotto.

Les autres actualités similaires

Original-web-encartedj310x310md
Original-mizuno
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-_a9d0a77b8231d078aa3f4a4a72c022cf29250485cb81e47852_pimgpsh_fullsize_distr
Original-creps_hauteur
Original-sticker_judo_-_copie