11:36 28 fév

Paroles d’experts… et de passionnés / KMJ Sports à Saint-Brieuc

Rencontre avec Christophe Raoul en Bretagne

Dans le cadre de son partenariat avec Mizuno, l'EDJ vous propose un mini-tour de France à la rencontre des plus fins connaisseurs des produits de la marque : ceux qui la commercialisent. Après l’incontournable Bernard Schmitt et son magasin Aktiv Budo à Metz, puis le Nord avec Marc Turcan (T-Sport) et Régis Delafontaine (RDS), direction l’Ouest avec Christophe Raoul (KMJ Sports).


DR

C’est une histoire de passion tardive et multiforme. À 52 ans, Christophe Raoul vient, de son propre aveu, « d’un autre monde ». Jadis cycliste et footballeur, chef pendant 17 ans d’une entreprise d’électricité, il a déjà 34 ans lorsqu’il se met au judo. Aujourd’hui 2e dan et carburant à quatre entraînements par semaine, il est aussi arbitre, président du club de l’Alliance Judo 22, père de trois compétiteurs et vice président du comité départemental de judo des Côtes d’Armor. En 2008, il rachète KMJ Sports, un magasin d’arts martiaux créé en 1980 par Jean-Pierre Hello. Son credo ? « Quand j’étais dans le bâtiment, j’ai fait beaucoup d’heures, alors, à présent que j’ai mon magasin, je fais en sorte d’avoir mes week-ends et mes soirées ». Peu de stands, donc, mais une présence continue derrière son comptoir du 38 de la rue de Paris, souvent secondé de son épouse et toujours prompt à parler grammage ou lavage au client de passage. Distributeur de Mizuno depuis 2015, il loue « l’excellent rapport qualité-prix et la simplicité d’approvisionnement » de la marque nippone, deux qualités auxquelles est particulièrement attentif ce partenaire des centres labellisés d’entraînement de Côtes d’Armor, du Finistère et du Morbihan, dans l’optique de nouer de nouveaux partenariats avec d’autres collectivités voire des clubs bretons – il a pour ce faire monté il y a deux ans un site Internet de merchandising www.kmj-sports.fr, en plus du traditionnel site vitrine de la boutique.


DR

« Retrouver le goût de l’effort » prêche par l’exemple ce pratiquant navré de voir sa région dans l’incapacité de trouver une salle susceptible d’organiser une compétition d’envergure au-delà des demi-finales du championnat de France. « De mes différents postes d’observation, je vois la difficulté générationnelle à accepter de se faire mal trois fois par semaine, la relève qui tarde parfois à venir… Le judo, pourtant, a tellement de choses à apporter aux jeunes et au monde d'aujourd'hui. Chacun à notre échelle, nous avons cette responsabilité de transmettre sur notre discipline » Lui est là chaque jour.

KMJ Sports
38 rue de Paris
22000 Saint-Brieuc
02 96 94 67 35
contact@kmj-sports.fr
www.kmj-sports.fr
www.kmj-arts-martiaux.com

Les autres actualités similaires

Original-offre_no%c3%abl_-_adidas
Original-stage_judo_num%c3%a9rique
Original-offre_no%c3%abl_-_amphora
Original-mizuno
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-web-encartedj310x310-181017
Original-310_veterans
Original-310_cjuniors
Original-310_cadets
Original-310_para_judo
Original-310_regions
Original-310_militaires