15:37 06 mar

Open de Pologne 2018 - Le bronze pour Corcher et Bastareaud

Mélissa Heleine finit cinquième

Elles étaient six Françaises à avoir fait le voyage jusqu'à Varsovie pour cet Open européen, dont la championne de France Maëlle Di Cintio (US Orléans Loiret JJJ).
Au final, ce sont deux médailles de bronze, pour Séphora Corcher (-48kg, RSC Champigny) et Stessie Bastareaud (-78kg, JC Pontault Combault). Deux filles sur le podium pour six judokates, un ratio somme toute très honorable, alors que la Pologne, à domicile, dominait logiquement le classement des médailles avec ses 26 combattantes présentes. 

Premier podium depuis un an pour Sephora Corcher
Plus montée sur un podium depuis l'Open de Tunisie 2017, la médaillée mondiale junior 2015 Sephora Corcher goûte à nouveau aux joies de sentir une médaille autour du cou. Elle finit 3e, battue en tableau par la Mongole Gerelmaa Erdenetsogt, 22 ans, et 5e la semaine dernière à Düsseldorf, avant de remonter les repêchages en dominant respectivement l'Israélienne Tamar Malca, 17 ans, vice-championne d'Europe cadette 2017 en -44kg, puis la Turque Nazlican Kilic, 22 ans et 114e mondiale.  De son côté, Bastareaud, directement en 1/4 de finale, bat la Belge Spohie Berger, 3e à Rome et récemment montée de catégorie, perd contre la Polonaise Paula Kulaga 22 ans, 104e mondiale (7e à la Coupe d'Europe de Saarbrucken l'été dernier) avant de remporter la place de 3e face à l'Italienne Lucia Tangorre, 7e à Rome et 102e mondiale. Premier podium pour la combattante de Pontault Combault depuis sa 2e place aux championnats de France 2017 (elle avait fini 3e à l'Open de Serbie quelques semaines avant).
Après sa victoire à Rome, on attendait de voir comment Maëlle Di Cintio, championne de France en titre en -63kg, battue rapidement à Düsseldorf, allait réagir. Si elle emporte son premier combat contre l'Italienne Martina Greci, sans référence notable depuis 2015 et 200e à la ranking-list, la Française, 52e mondiale, s'inclinait ensuite trois shidos à deux face à la Polonaise Agata Zacheja, 26 ans, 131e mondiale qui ira jusqu'en finale. A noter la 5e place de Melissa Heleine en -70kg. L'Orléanaise, vice-championne de France en titre, s'incline pour le bronze face à la Belge Gabriella Willems, 3e aux championnats du monde juniors 2017 et 7e à Rome. Dans la même catégorie, Clémentine Louchez (JC Maisons-Alfort) se fait battre d'entrée par la solide Autrichienne Michaela Polleres, future vainqueur et 22e mondiale. 
En -52kg, Amélie Brieux 5sporting Marnaval CL) cède au 1er tour face à l'Italienne Annarita Campese, 20 ans, 155e mondiale et 7e à Rome. 

Les autres actualités similaires

Original-web-encartedj310x310-181017
Original-mizuno
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-original-310_militaires
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_pp_judo
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-creps_2018
Original-stage_judo_1-4_page
Original-abonnement_sensei_10_ans_60_numeros