1:47 10 oct

Le message facebook de Pape Doudou Ndiaye

Un appel déterminé à faire front

Alors que un bon nombre des internationaux français a publié sur facebook le communiqué collectif signé "les athlètes", dont Loic Pietri ou Cédric Revol, le titulaire français de la catégorie des -81kg aux championnats d'Europe et du monde Pape Doudou Ndiaye a laissé de son côté sur son profil un message où il donne des nouvelles de son genou blessé et où il explique par la même occasion le sens de cette action collective. Il insiste clairement sur les habitudes de brutalité de la fédération, notamment pour faire accepter aux athlètes la signature de la fameuse "convention", invoquée aujourd'hui par la DTN pour menacer de sanctions ceux qui n'en respecteraient pas les termes. Voici son message. 

❌ GRÈVE ❌
7 jours après mon opération mon genou se porte très bien. Merci à tous ceux qui m'ont envoyé des messages de soutien.
Aujourd'hui est un jour historique pour le judo de haut niveau français.
L'ensemble des judokas de l'équipe de france de judo (103 sur 108 personnes) a décidé de ne pas monter sur le tapis lors de l'entraînement ce matin.
Cette décision a été prise car nous avons essayé à plusieurs reprises et depuis des années d'échanger avec la fédération sur notre manière de nous entraîner, nos conditions de vie, les critères de sélection et sur le respect et la considération qu'avait la fédération pour nous. Tous ces items sont régis par une convention entre la fédération et les athlètes et alors que nous refusions de signer cette convention telle qu'elle était l'année dernière nous nous sommes vu menacés de ne pas avoir nos bourses mensuelles de la fédération si nous ne la signions pas. Nous avons donc signé. 
Aujourd'hui après des résultats qui ne sont pas à la hauteur de notre potentiel au championnat du monde nous nous remettons tous en question mais pas la fédération : elle interdit à nos entraineurs de club de venir sur le tapis comme ils ont l'habitude de le faire sur notre lieu d'entrainement à l'insep, comme si ils gênaient notre progression. C'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase.
Nous voulons du changement et ce malgré les dernières menaces que nous avons encore reçu.

Les autres actualités similaires

Original-web-encartedj310x310-181017
Original-mizuno
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-_a9d0a77b8231d078aa3f4a4a72c022cf29250485cb81e47852_pimgpsh_fullsize_distr
Original-creps_hauteur
Original-sticker_judo_-_copie