12:12 22 sep

La sélection japonaise pour le Grand Chelem de Paris

21 combattants nippons seront présents

Un mois après le bilan impressionnant obtenu à Astana (15 médailles dont 6 d'or), le Japon vient d'annoncer les noms de ses combattants présents à Paris, les 17 et 18 octobre pour le premier Grand Chelem post-championnats du monde.
21 judokas, 11 garçons et dix filles.

Premier enseignement : aucun des titulaires lors des championnats du monde individuels kazakhs n'a été retenu. Par contre quelques sélectionnés pour les Monde par équipes seront, eux, de la partie : chez les garçons, on retrouvera Goki Maruyama (-81kg), vainqueur à Rome en début d'année, Yuya Yoshida (-90kg), 2ème du Masters 2015 et Takeshi Ojitani (+100kg) qui donna le point décisif lors de la finale contre la Corée du Sud il y a presque un mois. Chez les filles, seule Karen Nun'Ira (-70kg), vice-championne du monde 2014 a été convoquée.

Second enseignement : le staff japonais a envoyé une sélection de n°2-3, peut-être dans une double optique : garder sous pression des combattants susceptibles de suppléer les n°1 pour cause de blessure ou méforme à maintenant moins d'un an des Jeux olympiques ou donner leur chance à certains de (re)devenir des n°1 crédibles, dans une catégorie où le leadership est fragile.
Dans la première hypothèse, on sera curieux de voir pour la 1ère fois en France, le lourd japonais qui monte doucement mais sûrement et que nous vous avions présenté dans l'EDJ n°56, Hisayoshi Harasawa.
Dans la seconde, on attend avec impatience la prestation du lutin malin, Naohisa Takato (-60kg), vainqueur du Master en mars ou celle du la nippo-ghanéenne, Karen Nun'Ira, 3ème à Oberwart en 2015.

3ème enseignement : le staff féminin, dirigé par Mitsutoshi Nanjo en n'engageant aucune féminine en -48kg et en +78kg envoie, semble-t-il, un signal clair concernant les micros-machines et les lourdes : la place de titulaire pour Rio se décidera entre les titulaires d'Astana, Asami et Kondo en -48kg, Tachimoto et Yamabe en +78kg. Inutile, si cette perspective est bien la bonne, de sortir d'autres compétitrices dans des catégories où les postulantes pour une titularisation olympique sont déjà connues.

Masculins :
-60kg : Naohisa Takato, Shinji Kido
-66kg : Tomofumi Takajo
-73kg : Hiroyuki Akimoto
-81kg : Keita Nagashima, Goki Maruyama
-90kg : Yuya Yoshida, Daiki Nishiyama
-100kg : Kaihan Takagi
+100kg : Hisayoshi Harasawa, Takeshi Ojitani

Féminines :
-52kg : Yuki Hashimoto, Ai Shishime
-57kg : Nae Udaka, Tsukasa Yoshida
-63kg : Miho Minei, Maho Nishikawa
-70kg : Karen Nunira, Haruka Tachimoto
-78kg : Ruika Sato, Akari Ogata
 

Les autres actualités similaires

Original-web-encartedj310x310md
Original-pub_esprit_du_judo_310x310
Original-310_regions-1
Original-310_veterans
Original-judocamp-ete-stagerentree-pave-web
Original-judocamp-ete-stageskids-pave-web
Original-offre_abonnement_shodan_edj67
Original-offre_abo_sempai_edj67
Original-cognac_-_0617