21:53 10 oct

Grève à l'INSEP - Le communiqué de la FFJDA

Une réunion des présidents qui semble aboutir sur un consensus

Suite à la réunion de ce mardi soir entre présidents de club et le président de la FFJDA Jean-Luc Rougé, très attendue car pouvant possiblement permettre de sortir de la crise dans laquelle était plongée le judo français depuis plusieurs jours, la fédération vient de publier un communiqué de presse dans lequel elle précise les dernières avancées des négociations. Sans entrer dans les détails, les entraîneurs de club se voient ainsi à nouveau offrir « une présence effective lors des entraînements nationaux sous la responsabilité des entraîneurs nationaux ». Une charte des droits et devoirs des deux parties a ainsi été proposée.
Autres revendications listées par les grévistes lundi et qui ont été entendues en haut lieu, la désignation à venir de quatre athlètes pour « faciliter la concertation », ainsi que l'absence de sanction pour les combattants absents de l'entraînement hier.
À venir désormais : « deux réunions de travail sur l’organisation des championnats nationaux et l’organisation du haut niveau [...] avant fin novembre » et « une réflexion [...] sur un processus de respect interclubs dans le mode de recrutement des sportifs de haut niveau ».

Autant de mesures qui semblent aller dans le sens du dialogue et de l'apaisement entre les différentes strates du judo français, comme l'a aussitôt évoqué sur son mur Facebook le président du club de Sainte-Geneviève Sports Pascal Renault, qui parle « d'une réunion très positive au cours de laquelle les présidents ont su présenter des arguments qui ont été entendus par les élus » et que, par conséquent, « nous demandons à tous nos judokas de reprendre les entraînements à l'INSEP où ils pourront être suivis sur le tapis par les entraîneurs de club trois fois par semaine (une charte de bonne conduite sera néanmoins mise en application et cela me semble normal) ».

Si l'INSEP devrait donc dès demain faire à nouveau le plein, la prudence reste toutefois de mise dans cet imbroglio sans précédent en France, et qui ne devrait connaître de terme que si ces annonces sont suivies de faits enclenchant véritablement une rénovation profonde du système.

Les autres actualités similaires

Original-web-encartedj310x310-181017
Original-mizuno
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-_a9d0a77b8231d078aa3f4a4a72c022cf29250485cb81e47852_pimgpsh_fullsize_distr
Original-creps_hauteur
Original-sticker_judo_-_copie