21:49 02 aoû

CE juniors d'Allemagne 2018 - Marcus-Tabellion et Cysique en bronze

Deux médailles pour la Fance, qui finit 14e nation

Dernier tournoi de sélection pour l'équipe de France juniors, la coupe d'Europe d'Allemagne 2018 ne restera pas comme un excellent cru : deux médailles féminines seulement au compteur, grâce à Coraline Marcus-Tabellion (FLAM 91) et Sarah-Léonie Cysique (ACBB Judo). Est-ce inquiétant, alors que les championnats d'Europe se profilent dans un peu plus d'un mois ? 

Marcus-Tabellion sur une pente ascendante
Si l'on ne devait que le juger sur le plan comptable, ce tournoi de Berlin, l'un des plus forts du circuit mondial, devrait être considéré comme un échec. Deux médailles de bronze, c'est (très) loin des résultats de 2017 (neuf médailles, trois victoires et une première place au classement des nations) ou de 2016 (dix médailles, quatre titres -deux féminins, deux masculins- et là encore une première place au classement des médailles). Deux podiums obtenus le samedi grâce, d'abord, à Coraline Marcus-Tabellion, sur une dynamique ascendante depuis plusieurs semaines. 3des championnats de France 2018, vainqueur du tournoi de Pologne, la vice-championne de France 1re division 2016 ne s'incline samedi que contre la future finaliste allemande Annika Wurfel. Cinq victoires, quatre ippons sur des mouvements variés dont un magnifique uchi-mata en place de troisième contre... Faiza Mokdar (JC Chilly-Mazarin Morangis). La championne d'Europe cadettes, toujours aussi impressionnante, s'était hissée en demi-finale en expédiant littéralement ses trois premiers combats. Elle perd en demi-finale contre la Brésilienne Larissa Pimenta, future vainqueur et triple vainqueur des Jeux Panaméricains juniors, montée en -52kg en début de saison et donc pour le bronze. Mokdar finit donc 5e. Un bon résultat qui fait suite à sa médaille d'argent en Autriche, à Leibnitz. Marcus-Tabellion et Mokdar. Deux noms qu'on pourrait, au vu de leurs résultats des dernières semaines, logiquement retrouver comme titulaires aux championnats d'Europe en Bulgarie. 
L'autre judoka sur la boîte ? Sarah-Léonie Cysique. Cinquième des championnats d'Europe seniors, on attendait la combattante de l'ACBB Judo sur cette compétition. Elle finit finalement en bronze, battue par l'Allemande Caroline Fritze, qui sera finalement à ses côtés sur la troisième marche. Si elle ne gagne pas, Cysique sera l'une des meilleures chances de médaille et de titre pour la sélection dirigée par Gilles Bonhomme lors des Europe. Médaillée de bronze l'année dernière à cette même compétition à Maribor, cette gauchère très dynamique au joli uchi-mata possède tous les atouts pour être cete fois sacrée au niveau continental, elle qui semble avoir franchi un cap cette saison avec des résultats probants chez les seniors. 
Et les garçons ? Pas de médaille pour le groupe de Christophe Gagliano mais deux cinquièmes places pour Ahmed-Yacoub Belkahla (JC Chilly-Mazarin Morangis) en -55kg et Paul Devos (Eure Judo) en -100kg. En -81kg, les deux copains de chambrée, Eniel Caroly (FLAM 91) et Paul Livolsi (AJA Paris XX) sont non classés mais perdent respectivement contre le finaliste, le Hongrois Robert Rajkai (junior 2année, 3à la coupe européenne seniors de Slovénie) pour Caroly, et contre le futur vainqueur, le Géorgien Vladimir Akhalkatsi (junior 1re année et 2au tournoi de Saint-Pétersbourg en avril). Caroly, sonné lors de sa défaite contre Rajkai, ne pouvant disputer les repêchages en pleine possession de ses moyens. Mais au-delà de ces stricts résultats, il faut noter que les deux groupes sortaient de stages nationaux seniors (Montpellier pour les filles, Houlgate pour les garçons). Un manque de jus préjudiciable ce week-end ? "Sur les combats perdus que j'ai vus, cela ne  semble pas expliquer ces défaites", analyse toutefois Christophe Gagliano. Dernier point concernant les Tricolores : la défaite en repêchages de Candice Lebreton (-70kg, Blanc-Mesnil Sport Judo) victime de la nouvelle règle sur l'interdiction des clés de bras directe et d'une interprétation arbitrale qui se trouve être à géométrie variable selon les tapis et/ou les compétitions (voir le GP de Zagreb le même week-end) : la championne de France lance une tentative ratée de yoko-tomoe-nage. Lorque son dos touche le sol, elle place immédiatement un juji-gatame et fait taper l'Allemande Jasmin Neuhold sur ce mouvement... avant de se voir infliger un shido (elle perdra finalement d'un waza-ari), les arbitres vidéos estimant que la clé de bras était "directe", c'est-à-dire sans mouvement de judo clair et distinct lancé lorsque la Française était debout, assimilant ainsi le mouvement de la championne de France 2018 a un "juji-gatame à la volée". Triste image. 

La Russie devant 
Seule nation à finir à trois titres, la Russie s'adjuge donc la première place au classement, remportant au total huit médailles. Parmi les trois vainqueurs, deux noms à retenir : Madina Taimazova, championne d'Europe juniors -70kg en 2017 et junior 2année, qui n'a plus perdu en individuel dans cette catégorie d'âge depuis les championnats du monde en Croatie puisqu'elle a gagné Saint-Pétersbourg, La Corogne et donc Berlin ce week-end. Autre nom à caser dans un coin de sa tête, Kazbek Naguchev : champion du monde cadets 2017 en -60kg (il n'est donc que 1re année), ce judoka remarquable en ne-waza, n'a perdu qu'une seule fois cette saison (en demi-finale à Lignano), remportant également le tournoi de La Corogne avant de s'adjuger cette étape allemande.
Deuxième nation, l'Allemagne s'adjuge quinze médailles, onze pour la seule équipe féminine dont deux titres. Un groupe féminin formé en partie par la génération qui avait fini première nation féminine aux championnats du monde cadets l'année dernière (devant le Japon !) avec six médailles dont deux titres à Santiago (Chili). Une équipe d'Outre-Rhin qui s'annonce comme l'une plus sérieuses rivales pour l'équipe de France féminine dans un mois, à Sofia (Bulgarie). 

Les autres actualités similaires

Original-web-encartedj310x310-181017
Original-mizuno
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-original-310_militaires
Original-pav%c3%a9_boutique_edj
Original-pav%c3%a9_310__code
Original-original-310_veterans
Original-pav%c3%a9_pp_judo
Original-original-310_cjuniors
Original-original-310_cadets
Original-original-310_para_judo
Original-original-310_regions
Original-creps_2018
Original-stage_judo_1-4_page
Original-abonnement_sensei_10_ans_60_numeros