7:54 13 sep

Carnet noir - Décès d'Eugène Domagata

Ce 7e dan, référence mondiale du ji-jitsu, avait 72 ans

Directeur général de la Fédération internationale de ju-jitsu, Eugène Domagata, 72 ans, 7e dan du JC Maisons-Alfort, s'est éteint lundi dernier.
Un nom indissolublement lié à la pratique et au développement du ju-jitsu au niveau national et mondial. Et un homme qui faisait l'unanimité pour ses qualités humaines. 
Médaillé d'or de la FFJudo en 1985, Palme d'or de l'Enseignement (1991), Médaille d'Argent du Grand Conseil des Ceintures noires (1998) et récipiendaire du trophée Shin (2012), Eugène Domagata a oeuvré pendant une vingtaine d'années au sein de la Direction Technique nationale au développement du ju-jitsu puis, après sa retraite de la fonction publique, en tant que directeur général de la Fédération internationale du Ju-Jitsu dont il sera un passionné et un défenseur inlassable. 

Dans un communiqué officiel, Didier Janicot lui rend hommage : 
"Son apport est énorme, nous lui devons beaucoup. Après une carrière militaire, Eugène intègre le Ministère des sports où il est nommé conseiller technique départemental de l’Yonne. Ses qualités exceptionnelles sont rapidement remarquées et il est nommé conseiller technique interrégional du centre-est, structure récente qu’il dynamisera avec son talent et son sens de la relation humaine. Il intègre ensuite la Direction technique nationale où trois gros dossiers vont lui être confiés, la coordination des grades sur le territoire, la coordination des interrégions et le développement du jujitsu. Pendant une vingtaine d’années Eugène va œuvrer inlassablement, pour lui l’engagement, la mission, le devoir sont premiers, il était toujours devant, prêt à servir et à s’engager, à améliorer, à développer, son apport est énorme. Ayant atteint la limite d’âge, de la fonction publique, comme « obligé » de partir en retraite, il restera proche de la fédération en participant aux travaux de la cellule internationale placée auprès du Président en sa qualité de Directeur sportif de la fédération internationale de jujitsu. Eugène était aussi un rire, énorme, tranchant, communicatif qui portait sa joie de vivre et sa capacité à tout comprendre très vite et à mettre à distance ce qui était sans intérêt à ces yeux."

La cérémonie des obsèques aura lieu vendredi 15 septembre à 15h30 au crématorium Saint-Pierre, 380 rue Saint Pierre, 13005 Marseille.
L'équipe de L'Esprit du Judo, qui a souvent eu l'occasion de le côtoyer et de travailler avec lui adresse ses condoléances et son soutien à la famille et aux proches d'Eugène Domagata. 

Les autres actualités similaires

Original-sticker_judo_-_copie
Original-pav%c3%a9_web_-_edj70
Original-_a9d0a77b8231d078aa3f4a4a72c022cf29250485cb81e47852_pimgpsh_fullsize_distr
Original-mizuno
Original-pav%c3%a9_skilbill
Original-web-encartedj310x310-181017
Original-310_veterans
Original-310_cjuniors
Original-310_cadets
Original-310_para_judo
Original-310_regions
Original-310_militaires